promise me

Danse - Tout public dès 8 ans - 1h
kabinet k & hetpaleis - Belgique

© Kurt van der elst


En partenariat avec le TNB / Dans le cadre du Festival TNB

[Création]

Hommage à la témérité en ces temps d’obsession absolue de la sécurité. Non, « témérité » n’est pas le mot. Quoi, alors ? Enthousiasme, ardeur. Oui, il faut ménager son corps, mais cela ne veut quand même pas dire qu’il faut ménager la vie ?

Extrait de : Hommage à mes cicatrices, un plaidoyer pour la témérité
David Van Reybrouck »

Un hymne aux insoumis, aux téméraires, aux courageux
Placé sous le signe de la bravoure et du culot, " Promise me " met au défi de jeunes danseurs d’abandonner leur peur et de se jeter dans l’arène. Sur le plateau, pour accompagner la chorégraphie, une partition musicale jouée en live par Thomas Devos.

Après « As long as we are playing » , kabinet k a fait le choix de créer « promise me » avec des enfants dont la majorité s’est déjà appropriée le langage chorégraphique de la compagnie. Dans cette nouvelle création, les chorégraphes Joke Laureyns et Kwint Manshoven mettent en scène une ode à la curiosité débridée, au courage et à l’impétuosité.

Extrait de presse
LES REBELLES AU POUVOIR promise me est une ode merveilleusement insolente à l’enfant têtu
Promise me n’est pas seulement une ode à notre rebelle intérieur dans une société gouvernée par la peur qui ne jure que par le contrôle et la sécurité. Il s’agit aussi de s’entêter à défendre quelque chose. Repousser vos limites. Aller à contre-courant. Et faire confiance au fait que si vous heurtez presque un mur les yeux fermés, il y aura toujours quelqu’un pour vous protéger. Cela fait de promise me un bel antidote pour ces temps.
DE STANDAARD

‘Faites attention !’, c’est ce qu’on pense pendant le spectacle promise me, tout aussi dangereux et magnifique
"Il s’agit d’un tournant décisif dans l’œuvre de kabinet k et d’un message adressé au monde de la danse pour qu’il prenne au sérieux les enfants en tant qu’interprètes à part entière, capables de faire bien plus que de se produire dans des créations sur "leur monde". Kabinet k utilise l’âme jeune pour faire une déclaration d’envergure, avec et à égalité avec les âmes plus âgées : chérir la hardiesse dans la poursuite commune du bonheur. "
KNACK FOCUS


Chorégraphie : Joke Laureyns et Kwint Manshoven - Composition et encadrement musical : Thomas Devos - Interprétation : Ido Batash, Ilena Deboeverie, Téa Mahaux, Zélie Mahaux, Kwint Manshoven, Juliette Spildooren et Lili Van Den Bruel - Scénographie : Kwint Manshoven et Dirk De Hooghe - Dramaturgie : Mieke Versyp et Koen Haagdorens Lumière : Dirk De Hooghe - Son : Lorin Duquesne - Photographie : Kurt Van Der Elst

Production : kabinet k, Gent et Hetpaleis, Antwerpen ● Remerciements à : Les ballets C de la B, Gent ● Avec le soutien de : Communauté flamande ; Ville de Gent ; la Tax Shelter des Arts de la Scène du Gouvernement fédéral belge.

Réservation en ligne

Il reste des places, vous pouvez
- Contacter la billetterie par tél. au 02 99 63 13 82 samedi 20 novembre de 16h à 20h et dimanche 21 novembre de 16h30 à 18h Retour ligne manuel
- Vous pouvez également réserver vos places en ligne
- Ou venir directement sur place : la billetterie samedi et dimanche sera ouverte 45 min avant le début de la représentation.

Un service de baby-sitting pour les plus jeunes est possible, à préciser lors de la réservation

JPEG - 1.6 ko
JPEG - 1.5 ko
JPEG - 1.5 ko

19 novembre
Lillico, Salle Guy Ropartz / Rennes
10h et 14h30

20 novembre
Lillico, Salle Guy Ropartz / Rennes
18h

21 novembre
Lillico, Salle Guy Ropartz / Rennes
18h