Figure 2020



Depuis le mois de juin 2019, nous avons constitué un groupe de réflexion auprès
de deux artistes invités à créer un temps de propositions artistiques, pour tous,
dès le plus jeune âge. Gregaldur et Nina Gohier sont invités à travailler autour
d’un espace artistique où se joue un temps d’improvisation pour les bébés.
Ce moment est à vivre entre adultes et enfants, de la naissance à 5 ans.

Pour le fil rouge de cette rencontre, Lillico propose de réfléchir autour
de la vibration, de ce qui résonne, dans le dehors et dans le dedans, dès
la naissance, et même avant, dès la vie intra-utérine, afin de questionner
les modes relationnels que nous développons dès notre présence dans le monde.

Le son, les échos, les vibrations, les résonances…
À travers la musique, le mouvement du corps, l’espace, la matière…
Vous serez invités à vivre une expérience dans un espace pensé pour vous
en toute liberté. Avec les artistes, vous pourrez revenir à souhait pendant ces
quelques jours afin de participer à cette expérience où la proposition artistique
sera en constante évolution.

Échantillon du programme du 10 au 15 mars 2020

Mardi 10 mars 2020
Auditorium des archives départementales du Conseil départemental
18h – Inauguration de trois nouvelles empreintes réalisées par Emmanuelle
Bastien, illustratrice, Benoît Sicat, plasticien-jardinier, et Christelle Hunot,
plasticienne du textile
19h – Conférence autour de la résonnance du corps.
Du mercredi 11 au dimanche 15 mars 2020
Salle Guy Ropartz
Tous les matins aux environs de 9h30 et les après-midis aux environs de 15h,
deux artistes, Nina Gohier et Gregaldur, vont expérimenter, au fil de la semaine,
un espace artistique improvisé à destination de la petite enfance.

Jeudi 12 mars 2020
Salle Guy Ropartz
De 12h30 à 14h – Déjeuners interprofessionnels autour de la vibration.

Vendredi 13 mars 2020
Salle Guy Ropartz
De 12h30 à 14h – Déjeuners interprofessionnels autour de l’improvisation
Avec Nina Gohier et Gregardur (artistes), Hélène Réveillard (créatrice d’ateliers
philo) et Aurore Chevalier (chargée de cours en études théâtrales à l’université
Rennes II), membres du LaBO*

À découvrir également
Des ateliers, une installation sonore d’Erwan Marion, le travail photographique
de Maud Pelletier…

Programme complet disponible dès janvier 2020 !

*LaBO
Deux axes de réflexion sont à l’origine de la création du LaBO : réfléchir ensemble sur
la notion de la liberté dans la création et autour de la vibration, fil conducteur de l’édition
2020 de Figure. En revenant à la nécessité d’observation et d’analyse, nous souhaitons
(re)questionner ensemble l’accueil, les chemins jusqu’à la rencontre à l’oeuvre, nos façons
de communiquer aussi, nos réflexions autour des espaces, de leurs aménagements…
autant de questions nécessaires à reposer, s’agissant de l’accueil du tout-petit, et de
l’adulte qui l’accompagne…
Pour permettre à ces réflexions de se construire, autour d’écrits, de nouvelles questions,
de grands axes, il est nécessaire de s’entourer de personnes « guides », qui pourront
ainsi éclairer et ancrer les échanges, autant pour les artistes dans leur création à venir,
que pour l’équipe de Lillico dans l’organisation, l’accueil, les aménagements à penser.
Les membres du LaBO : Nina Gohier, Hélène Réveillard, Aurore Chevalier, Gregardur,
l’équipe de Lillico.

Responsive image