Le mot du département d’Ille-et-Vilaine 2018

C’est avec autant de plaisir que de conviction que le Département s’est engagé, pour cette 26e édition, aux côtés de Marmaille et Marmaille en Fugue.

En soutenant ce festival, le Département rappelle son engagement auprès des acteurs de la culture, des lieux, structures et artistes. Dans un contexte budgétaire contraint, nous estimons indispensable de poursuivre ces politiques qui permettent la création et la diffusion des oeuvres, partout en Ille-et-Vilaine.

Le Festival participe à la démocratisation de l’art et de la culture et en cela s’engage dans la même direction que la politique départementale. Je suis convaincu de la nécessité de cet ensemble d’offres culturelles pour doter chacune et chacun des clefs pour lire le monde, s’ouvrir à lui et s’émanciper à travers l’art.

J’en suis d’autant plus persuadé que j’observe l’effort soutenu du festival pour mailler le territoire et proposer ainsi à des jeunes Bretilliennes et Bretilliens un temps de découverte d’une grande qualité avec sa vingtaine de spectacles.

André Malraux disait que « la culture se conquiert ». C’est notamment le travail de l’association Lillico qui rend cette conquête possible, je veux l‘en remercier.
Jean-Luc Chenut